Hope Experts

Manager l’Espoir et Accompagner le processus de retournement

  • POUR QUI: les organisations, les dirigeants, les salariés et les bénévoles
  • OÙ: les organisations publiques et privées
  • QUAND: l’organisation doit retrouver du sens et de l’engagement. Doit se réparer, voire se reconstruire après avoir traversé une situation difficile.
  • COMMENT: en s’appuyant sur les forces de l’espoir collectif pour en sortir
  • POURQUOI: l’espoir est le moteur principal du retournement

Besoin de Réparation

• Economique (baisse d’activité, reprise d’entreprise, transformation organisationnelle)
• Sociale (RPS, QVT, retour longues absences, seniors)
• Santé (population des aidants, maladies graves)

Besoin de Reconstruction

• Economique (Fusion et acquisition, transformation digitale)
• Environnement (accompagnement suite à des événements climatiques/naturels)

De l’espoir à la réalité

Le Passé + le Présent + le Futur

  • Il est important de retenir du passé ce qui a permis à l’organisation de croître et de se développer. Il faut le respecter et le valoriser.
  • Il est important d’apprécier ce qui aujourd’hui lui donne énergie et vitalité. Continuer à le reconnaître et à le faire vivre en restant concentré.
  • Il est important de développer des capacités de projection (visualisation) dans l’action pour repérer à l’avance les éventuels freins à la performance.
  • Il est important de mobiliser l’expérience, le professionnalisme et la créativité de tous les acteurs de l’organisation afin de construire un futur motivant et durable.
  • Il est important enfin de ne pas ignorer les problèmes mais préférer explorer toutes les conditions du succès. Mener l’enquête pour découvrir ensemble les mystères de la réussite de l’entreprise.

Hope Catcher

Approche centrée sur la détection des solutions pour réussir et non sur la résolution des problèmes.

Hope Catcher

S’appuyer d’abord sur les réussites

L’approche Hope Catcher repose sur la conviction que la réussite est le fruit d’un espoir soutenu par l’optimisme¹ et la coopération. Elle relie le « terrain » et le « sommet »: les orientations décidées par les dirigeants sont approfondies et explicitées en amont de toute intervention et elles sont en cohérence avec les aspirations des salariés.

La méthode requiert une forte participation de tous au travers d’interviews à deux, d’échanges en petits groupes, ou de communications collectives.

Elle nourrit un « dialogue interne » positif, au sein de l’entreprise, ce qui crée de nouvelles habitudes mentales et un nouvel état d’esprit qui stimule l’innovation et la créativité.

¹Une recherche conduite à Harvard montre que les performances professionnelles sont liées pour 25% au QI et les 75% restant au niveau d’optimisme, au soutien relationnel et à la capacité à voir le stress comme un challenge plutôt que comme une menace.

Hope Catcher

Rendre visible l’invisible

1- ESPOIR

L’orientation positive de l’espoir et de son projet clairement affirmé

2- ATOUTS

L’exploration collective des ressources

3- VISION

Le rêve éveillé de l’espoir formulé

4- VOIES

Les chemins de l’espoir

5- ACTIONS

La mise en oeuvre de l’espoir dans l’organisation

Tout comme pour l’attrape-rêves, les décorations du Hope Catcher sont différentes pour chaque capteur d’espoir. Selon la croyance populaire, le capteur de rêves empêcherait les mauvais rêves d’envahir le sommeil de son détenteur. Agissant comme un filtre, il capte les songes envoyés par les esprits, conserve les belles images de la nuit et brûle les mauvaises visions aux premières lueurs du jour. Il en est de même pour le Hope Catcher dans l’entreprise…